Inca Jungle

Un Trekking sportif !

Inca JungleLe trek Inca Jungle se déroule en 4 jours. Il combine diverses activités sportives, VTT, rafting, zipline (tyrolienne) et trekking pour arriver au site du Machu Picchu. C’est une randonnée d’aventures, de découverte de paysages et villages typiques, ouverte aux touristes de tout âge.

Le top départ se fait à 4 000 m d’altitude au cœur de la forêt de nuages. Tout au long du trek, se succèdent de magnifiques paysages de montagne, forêts tropicales et vallées riches de plantations de café, coca, fruits et légumes de la région. L’Inca Jungle offre également le privilège de fouler une partie du célèbre Camino inca et d’admirer la rivière sacrée des incas, le rio Urubamba,

RepèresCarnet de routeA savoirSuggestionsRéservation

Jour 1 :

Cusco – Santa Maria

Jour 2 :

Santa Maria – Santa Teresa

Jour 3 :

Santa Teresa – Aguas Calientes

Jour 4 :

Aguas Calientes – Machu Picchu – Cusco

Accessibilité : toute l’année
Groupe : minimum 2 – maximum 10

Premier jour :

Cusco – Santa Maria
55 km en vélo
En option (30 dollars) : rafting d’avril à novembre

Entre 6h30 et 7h du matin, une navette regroupe tous les touristes. Nous partons vers le Valle Sagrado de los Incas qui se trouve à 1h30 de route. Après avoir traversé de très beaux paysages, nous arrivons au village d’Ollantaytambo où nous prenons le petit déjeuner (non compris).
Le voyage en minibus se poursuit pendant une heure vers Abra Malaga à 4 350 m d’altitude, point de départ de notre parcours en vélo. Après le briefing du guide, les touristes reçoivent un équipement adapté au vélo (casque, genouillère, etc.). La descente dure 3 heures jusqu’au village de Santa Maria où nous passons notre première nuit dans un hôtel simple et agréable (4 personnes par chambre). Tout le parcours se déroule au milieu de magnifiques sommets enneigés et nous passons rapidement d’une ambiance sèche et froide à une chaleur humide et moite.
Entre avril et novembre, il est possible pour ceux qui le désirent, une fois arrivés à Santa Maria, de tenter une autre aventure de 2 heures : rafting sur le fleuve Urubamba. Un guide professionnel, spécialiste de rafting, fournit les casques et les gilets de sauvetage. Les rapides, dans cette portion du fleuve, sont classés de niveau III à IV; ils sont étonnants et peuvent être dangereux mais le groupe reste sous la surveillance permanente du moniteur. Les touristes qui n’auraient pas réservé l’activité de rafting pourront, pendant ce temps, se reposer au village.

Deuxième jour :

Santa Maria – Santa Teresa
23 km de randonnée

Après un petit déjeuner copieux vers 6h30, nous entamons notre premier jour de trekking vers Santa Teresa. Nous grimpons pendant les deux premières heures et nous nous arrêtons à plusieurs reprises sur le chemin. Le guide est là pour faire découvrir aux randonneurs la flore (la feuille de coca, les plantations de café et d’avocats), la faune (les perroquets, les serpents, les cinq variétés de papillons) trouvées sur le chemin. Il sera possible de se reposer, de se désaltérer et de déguster, chez l’habitant, d’excellents fruits tropicaux (papayes, bananes, fruits de la passion, avocats, mangues, etc.).
A l’issue de ce parcours, nous traversons une partie du Camino Inca qui, dans le passé, reliait le Valle Sagrado de los Incas, le Machu Picchu, à Vilcabamba. Face au panorama très impressionnant du canyon de Huancarcasa, notre guide nous contera l’histoire des Incas, leurs coutumes, leur système économique et leur mode de communication permettant les contacts entre les différentes vallées.
Arrivés au village de Quellomayo, nous déjeunons. Après un excellent repas et un repos réparateur dans les hamacs du restaurant, nous reprenons notre chemin pendant 3 heures. Il nous mène aux eaux thermales, médicinales et thérapeutiques de Cocalmayo. Pour 10 soles, on peut profiter de cet endroit très particulier. Après le bain, nous irons vers le village de Santa Téresa, où nous passerons la seconde nuit dans un hôtel modeste (4 personnes par chambre).

Troisième jour :

Santa Teresa – Aguas Calientes.
16 km de randonnée
En option : Zipline (30 dollars)

Le trekking vers le village d’Aguas Calientes commence vers les 7h du matin, après le petit déjeuner. Les touristes ont deux possibilités. Ceux qui ont réservé à l’avance feront du zipline et un minibus les amènera ensuite directement à la Hidroelectrica. Les autres continueront leur chemin pendant 3 heures par la vallée du Aobamba, jusqu’au lieu appelé Inti Huatana, où ils parviendront à la Hidroelectrica. A partir de là, les deux groupes continueront ensemble la randonnée jusqu’à Inca Racay, où le déjeuner sera servi.
L’après-midi, jusqu’à Aguas Calientes, nous pourrons, avec un peu de chance, découvrir une multitude d’oiseaux, Gallito de las rocas, Gallina del rio et différents types de perroquets, de fleurs, bromelias, orchidées et des bégonias. Le site est propice à la découverte lointaine du Machu Picchu et du Huayna Picchu  ; il permet d’entrevoir l’Inti Huatana, cadran solaire mythique perché en altitude. On devine aussi les autres édifices de la citadelle sacrée des Incas. Les deux dernières heures de la randonnée, nous longeons la ligne de chemin de fer qui se dirige vers Aguas Calientes, où nous passons la nuit dans un hôtel avec salle de bain et douche chaude.
Le soir, tout le groupe se retrouve dans un restaurant qui offre un large choix de menus. C’est alors que nous planifions, avec le guide, la visite du Machu Picchu pour le lendemain.

Quatrième jour :

Machu Picchu – Aguas Calientes – Cusco

Le dernier jour de l’Inca Jungle est le plus important du circuit. La journée commence très tôt, à 4h30 du matin afin de mieux apprécier la visite de la citadelle. Notre circuit de 1h30 sillonne la forêt jusqu’au point de contrôle du Machu Picchu, où nous devons présenter autorisations et passeports. Après avoir accompli ces obligations administratives, vers 6h, nous entrons dans le site où la visite avec le guide dure 2 heures. Parmi toutes les merveilles, on découvre entre autres la Plaza principal, la Torre circular, el Sagrado Reloj Solar, les appartements royaux et le Templo de las Tres ventanas. Autant d’occasions de mieux comprendre les modes de vie des Incas, leurs croyances, leurs cultes et leurs cérémonies religieuses.
A l’issue de la visite guidée, chacun aura la possibilité de profiter pleinement et à son rythme de la magie du lieu. C’est le moment idéal, si vous le désirez et avez réservé, d’entamer l’ascension du Huayna Picchu (randonnée optionnelle) où se trouvent de magnifiques édifices incas. Le guide vous donnera toute indication pour faire seul l’ascension de ce sommet. Pour le gravir, il faut payer 20 dollars et réserver l’entrée du site en même temps que l’ensemble du trek. La montée au Huayna Picchu est très pentue mais l’effort vaut la peine; le paysage est indescriptible ! Les personnes souffrant de vertiges et de malaises doivent, bien évidemment, éviter ce parcours.
Pour déjeuner sur le site, il n’y a qu’un seul restaurant onéreux alors que vous trouverez à Aguas Calientes, des restaurants accessibles à tous les budgets. Pour vous rendre à Aguas Calientes, une navette part du Machu Picchu toutes les 15 minutes.
L’après-midi, vous pouvez profiter des fameuses eaux thermales de la ville d’Aguas Calientes, détente exceptionnelle après avoir parcouru un tel périple. L’entrée aux thermes s’élève à 10 soles. Il faut être à la gare au moins trente minutes avant le départ du train qui nous mène à Ollantaytambo, où nous attend l’autobus de retour vers Cusco. Le trekking prend fin à la Plaza de Armas de Cusco.

Votre réservation inclut :

Transports, billets d’entrée et guides

› Transfert de Cusco à Alta Malaga et Santa Maria
› Billet du train touristique Aguas Calientes – Ollantaytambo et autobus jusqu’à Cusco. D’autres agences facturent ceci en supplément
› Billet d’entrée au Machu Picchu
› Guide professionnel, bilingue espagnol – anglais. Pour un guide français, contactez-nous
› Pour 60 dollars en supplément, rafting et zipline

Alimentation et logement

› 3 petits déjeuners, 3 déjeuners, 3 dîners, (option végétarienne)
› 3 nuits en gîte

Equipement

› Location de VTT équipés : casques, gants et gilets de protection

Premiers secours

› Ballon d’oxygène
› Pharmacie de premiers secours pour toute urgence

Votre réservation n’inclut pas

› Petit déjeuner du premier jour et déjeuner du dernier jour
› Entrée à Huayna Picchu (20 dollars). Il faut réserver longtemps à l’avance l’ascension au Huayna Picchu : seules 400 personnes par jour peuvent visiter cette montagne alors que le Machu Picchu reçoit plus de 2 500 visiteurs par jour. Sur demande, nous nous chargeons de réserver l’entrée au Huayna Picchu
› Entrée aux thermes d’Aguas Calientes (10 soles)
› Assurance de voyage et de santé. Nous vous recommandons vivement d’avoir une assurance pour l’annulation, l’interruption, la perte de bagage, le retard, l’évacuation médicale en urgence et les soins médicaux. Munissez-vous, pendant tout le voyage, des copies d’assurances. TrekkInca ne peut être tenue responsable d’un quelconque accident ou de la perte de biens personnels imputable aux randonneurs
› Pourboires pour les guides sont toujours les bienvenus

Que puis-je emporter ?

› Passeport et copie
› Si vous êtes étudiant, vous devez avoir sur vous votre carte d’étudiant (ISIC) pour bénéficier d’une réduction. Il faudra la faxer à notre agence en même temps que le passeport et la présenter au contrôle d’entrée au Machu Picchu
› Attestation d’assurance de voyage
› Sac à dos léger
› Chaussures de marche
› Veste imperméable ou poncho pour la pluie
› Veste légère
› T-shirts. Il est interdit de se promener torse nu dans le site du Machu Picchu
› Pantalons et shorts de randonnée
› Chapeau
› Maillot de bain, serviettes de toilette et sandales pour les eaux thermales
› Crème solaire (indice 35 recommandé)
› Lunettes de soleil
› Lotion anti-moustiques
› Papier toilette et petites lingettes
› Médicaments personnels. Tout randonneur doit déclarer s’il est atteint d’une maladie
› Appareil photo
› Frontale
› En-cas et barres de céréales
› Petite monnaie, si possible en soles

Réservation

Un dépôt de 150 dollars, non remboursable, doit être effectué pour confirmer la réservation. Le dépôt sera utilisé de la façon suivante :
› Entrée au Machu Picchu (50 dollars)
› Billets de bus du Machu Picchu à Aguas Calientes (24 dollars)
› Billet de train (65 dollars)
› Frais de dossier (15 dollars)
Pour toute réservation, l’avance financière doit être accompagnée d’une copie de votre passeport ainsi que de toutes vos coordonnées personnelles : nom complet, numéro de passeport, nationalité, âge, sexe
Un billet acheté ne peut être revendu. Les tickets d’entrée aux sites archéologiques, billets d’autobus et train sont nominatifs et ne sont pas remboursables.
Tarif dégressif à partir de 5 personnes, nous consulter.

Moyen de paiement : Western Union. Les frais d’envoi liés au transfert d’argent seront déduits de la somme restant à payer (sur présentation du reçu Western Union). Pour plus d’information sur les moyens de paiement, consultez Nos garanties.

Confirmation de réservation

Le solde doit être payé en dollars ou soles (monnaie locale). Le versement total doit être effectué au plus tard 2 jours avant le début du trek. En cas de non paiement du solde dans les délais impartis, TrekkInca se réserve le droit d’annuler la réservation. Les arrhes préalablement versées et investies dans la préparation du trek ne sont pas remboursables. Le solde réglé, aucun remboursement n’est possible car le budget final de l’ensemble du trek est définitivement investi.

Remarques importantes

Il peut s’avérer que des changements se produisent la veille ou le jour du départ, en fonction :
› des intempéries
› de l’état des routes
› des grèves susceptibles de perturber l’organisation de la randonnée ou de la rendre dangereuse.
Dans ces circonstances, TrekkInca vous propose une alternative  : soit des dates, soit des circuits différents. Mais ce choix se fait dans un cadre limité  : la date des billets d’entrée au Machu Picchu et celle des billets de train ne peuvent être renégociées auprès des différentes officines.
Tous les touristes doivent porter leur équipage personnel.
Les touristes ont l’obligation de nous informer de leur état de santé et doivent se munir de leurs propres médicaments.

Si vous êtes intéressés par ce trek ou si vous souhaitez d’autres informations, n’hésitez pas à